Nous contacter
  • Facebook Social Icon

Comment Gargantua traversa le Berry d’un pas de Géant…*

October 1, 2016

 

Il s’en est fallu de peu que les vignobles du Berry ne disparaissent à tout jamais du paysage lors de la venue de l’illustre Gargantua en terre des géants et des fées… 

 

Notre héros, dont la légende est toujours contée, survola cette belle province en une seule enjambée. Oui, il lui suffit en partant de Bourges  d’un unique pas pour arriver aux mille étangs de la Brenne et traverser ainsi tout le Berry. Après avoir quitté le palais du duc Jean de Berry et la célébrissime cathédrale de Bourges, notre bon vivant voulut goûter à la vie épicurienne du Bas Berry en dégustant les fameuses « saucisses de Brenne », tout en écoutant la « cornemuse de Buzançais » et en se reposant à l’ombre de l’abbaye bénédictine de Saint Genou, où le bon buveur Antoine Tranchelion, abbé de son état était le fidèle ami de Rabelais. 

 

Avant d’arriver à bon port, on prétend que notre géant en secouant un de ses souliers, auquel l’argile de cette contrée était restée collée, laissa derrière lui de petites collines de grès rouge nommées buttons ou « dépattures de Gargantua ». Il nous laissa les preuves visibles de ces empreintes gigantesques. La « dépatture de Mottepelous » que l’on prenait pour un tumulus gaulois est une des buttes les plus importantes. Elle se situe près des vignes de l’ancien palais ducal de Bourges dans le Cher et celle non moins impressionnante appelée « pied de Bourges », se trouve à Clion dans l’Indre.

 

Par bonheur aucune de ces mottes de terre argileuse ne tomba sur les vignobles berrichons au cours du déplacement de ce colossal gaillard qui avait comme habitude de secouer la boue de ses bottes pour mieux avancer… Ainsi préservées de cette grêle de boue, ces vignes nombreuses nous permettent de déguster encore aujourd’hui le nectar de Sancerre, de Menetou-Salon, de Quincy, de Reuilly, de Valençay et bien sûr de CHÂTEAUMEILLANT ! L’une des plus petites et des plus récentes AOC, le vignoble le plus central et l’un des mieux cachés. 

 

Venez découvrir notre cuvée 2015 à Meudon pendant la fête rabelaisienne. Laure Chaze

 

*La rédaction de cette historiette est inspirée des ouvrages suivants :

-Croyances et légendes du Centre de la France par Germain Laisnel de la Salle 1900, réédition 2013 (Gargantua en Berry) 

-La langue de Rabelais par Lazare Sainéan éditeur E. de Boccard 1923

-Contes et légendes de  Brenne par Marie Rousseau (Le géant Gargantua) éditions Royer. Conthothèque. 2008 

-La Brenne et les écrivains  par Gérard Coulon   éditions Royer-terroirs littéraires 1999  

-Berry et Littérature, actes du colloque de Châteauroux 16-17 octobre 1993,  Mémoires et documents 1996 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts Récents

January 22, 2019

January 7, 2018

November 20, 2017

Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Retrouvez-nous